Orange est solide et accélère sa transformation


Nos résultats en 2018 ont confirmé la pertinence de notre stratégie fondée sur la qualité de nos réseaux et des services enrichis. Forts de ces atouts, nous souhaitons aujourd’hui capitaliser sur le succès de notre plan stratégique Essentiels2020 pour accélérer la croissance et la transformation du Groupe.

Le travail immense que nous avons mené depuis le lancement du plan Essentiels2020 a porté ses fruits. Nous avons retrouvé le chemin de la croissance grâce à deux choix fondateurs qui différencient Orange de l’ensemble des autres opérateurs européens. Le premier de ces choix, c’est celui du très haut débit fixe et mobile. Sur le fixe, Orange est le premier opérateur en Europe à avoir fait un choix clair et résolu en faveur de la technologie de la fibre optique jusqu’à l’abonné afin d’apporter le très haut débit fixe dans tous les pays où nous sommes présents. En France, nous avons été jusqu’ici le seul opérateur à investir massivement dans le très haut débit fixe : près de 70 % des déploiements fibre sur le territoire national ont été réalisés par Orange.

C’est grâce à l’excellence de la qualité de nos réseaux que nous avons pu devenir le premier opérateur convergent en Europe.

Le deuxième choix fondamental que nous avons fait, là aussi avant tous nos concurrents, c’est celui de la convergence. Nous pensons, depuis des années, que le marché européen se dirige de plus en plus, et de plus en plus vite d’ailleurs, vers la convergence fixe-mobile. La convergence, c’est l’idée très simple que, pour une famille ou une entreprise, avoir un seul fournisseur de connectivité pour l’ensemble de ses besoins fixes et mobiles coule de source. Et pour nous, c’est évidemment un outil de fidélisation sans équivalent de nos clients. Ce double choix précurseur, de la fibre et de la convergence, se retrouve dans les chiffres.

Aujourd’hui, Orange est leader en Europe sur la fibre optique pour la troisième année consécutive, avec 29 millions de foyers raccordables au FTTH (Fibre to the Home). Nous avons également largement investi dans le mobile : nous sommes leader sur la 4G, avec le plus grand nombre de clients dans sept des huit pays où nous opérons en Europe et nous avons déployé la 4G dans 12 pays d’Afrique et du Moyen-Orient. En France, nous avons été élus meilleur réseau mobile pour la huitième année consécutive. Et c’est grâce à l’excellence de la qualité de nos réseaux que nous avons pu devenir le premier opérateur convergent en Europe, une stratégie désormais largement adoptée sur le marché européen. Nous proposons aujourd’hui des offres convergentes dans l’ensemble des pays où nous sommes présents en Europe avec près de 11 millions de contrats.

Et c’est grâce à ces performances solides dans l’ensemble de ces pays que nous avons retrouvé le chemin de la croissance depuis 2016. L’année 2018 a été marquée par une nouvelle accélération de la croissance du chiffre d’affaires, de l’Ebitda et du cash-flow opérationnel, et ce malgré un contexte qui reste fortement concurrentiel.

Demain, nous allons encore accélérer le déploiement du très haut débit fixe et mobile. C’est un enjeu majeur pour la croissance de notre entreprise, c’est aussi un enjeu pour notre engagement sociétal aux côtés de l’État et des collectivités. 

Sur le mobile, Orange prépare activement l’arrivée de la 5G, une technologie en rupture qui permettra le développement de nouveaux usages, avec un débit jusqu’à dix fois plus rapide que pour la 4G. Pour ce faire, Orange a notamment décidé de mener de nouvelles expérimentations d’envergure en Europe, en coconstruction avec ses partenaires technologiques. 2018 a été l’année des premiers tests de la 5G sur le terrain et, d’ici à 2020, de nouvelles expérimentations permettront de préparer l’arrivée de la 5G pour nos clients grand public et entreprises.

En nous appuyant sur la qualité de nos réseaux, nous avons renforcé la richesse de nos offres à travers des paris audacieux de diversification vers plusieurs secteurs d’avenir.

Au sein de notre entité Orange Business Services dédiée aux entreprises, nous avons su faire évoluer notre business model. Nous avons renforcé nos compétences grâce à des acquisitions ciblées dans des domaines stratégiques tels que le Cloud ou la cyberdéfense. Pleinement conscients des enjeux liés à la sécurité des données, nous avons créé Orange Cyberdefense dès 2016, devenu leader français en deux ans. L’acquisition en janvier 2019 du groupe britannique SecureData illustre parfaitement notre ambition de devenir un acteur européen incontournable de la cybersécurité.

Dans les contenus, nous avons célébré plusieurs succès en 2018 : OCS a fêté ses 10 ans, avec près de 3 millions de clients, et nous avons enrichi notre offre sur le sport en Espagne, permettant ainsi de dynamiser significativement nos ventes. Notre stratégie est claire : proposer une offre de contenus riche, en nous appuyant sur des partenariats avec des acteurs majeurs tels que HBO ou Netflix.
Enfin, dans les services financiers mobiles, nous avons réalisé de solides performances commerciales cette année. Orange Bank a enregistré 248 000 clients en France à fin 2018, avec un nombre record d’ouvertures de comptes au cours du dernier trimestre. C’est un succès. Je crois à ce nouveau métier avec la spécificité de notre approche : une banque 100 % mobile mais qui bénéficie du réseau des boutiques Orange. Quant à Orange Money, cette solution est devenue l’une des plus utilisées au monde pour le paiement mobile avec plus de 15 millions de clients actifs, en partie grâce à Mowali, notre plateforme lancée en partenariat avec MTN et qui permet une interopérabilité du paiement mobile sur tout le continent africain.
Nous avons renforcé la richesse de nos offres à travers des paris audacieux de diversification vers plusieurs secteurs d’avenir.
Ainsi, grâce à la qualité de nos réseaux et à notre stratégie de diversification, et forts d’une équipe dirigeante renouvelée, nous abordons 2019 avec confiance. Ce sera une année charnière pour le Groupe, au cours de laquelle nous présenterons notre nouveau plan stratégique pour 2025. Dans un monde où 3,9 milliards de personnes, soit plus de la moitié de la population mondiale, ne sont toujours pas connectées à internet, nous redoublerons d’efforts pour déployer des réseaux et services sûrs et intelligents, pour chacun, là où il se trouve.

Une création de valeur durable et partagée